En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux.

Chauffe-eau stéatite

Chauffe-eau stéatite  Il y a 9 produits.

Chauffe-eau électrique  Stéatite



Chauffe-eau électrique  dotée d'une résistance stéatite logée dans un fourreau émaillé qui protège la résistance et lui garantit une durée de vie accrue. La résistance ne s'entartre pas et garde son efficacité de chauffe intacte. De plus, il est très simple de changer cette résistance en cas de panne, sans vidan...

Chauffe-eau électrique  Stéatite



Chauffe-eau électrique  dotée d'une résistance stéatite logée dans un fourreau émaillé qui protège la résistance et lui garantit une durée de vie accrue. La résistance ne s'entartre pas et garde son efficacité de chauffe intacte. De plus, il est très simple de changer cette résistance en cas de panne, sans vidanger le chauffe-eau.

Afin de protéger la cuve contre une corrosion rapide, ce chauffe-eau est également équipé d'une anode sacrificielle en magnésium. Par l'effet de l'eau, un courant naturel se créé entre la cuve et l'anode. L'anode se consume lentement, laissant s'échapper des particules de magnésium qui viennent se figer sur les parois de la cuve. Ces particules créent ainsi une barrière efficace contre la corrosion.

En savoir plus
Affichage de 1 - 9 de 9 éléments

Chauffe-eau électrique  Stéatite



Chauffe-eau électrique  dotée d'une résistance stéatite logée dans un fourreau émaillé qui protège la résistance et lui garantit une durée de vie accrue. La résistance ne s'entartre pas et garde son efficacité de chauffe intacte. De plus, il est très simple de changer cette résistance en cas de panne, sans vidanger le chauffe-eau.

Afin de protéger la cuve contre une corrosion rapide, ce chauffe-eau est également équipé d'une anode sacrificielle en magnésium. Par l'effet de l'eau, un courant naturel se créé entre la cuve et l'anode. L'anode se consume lentement, laissant s'échapper des particules de magnésium qui viennent se figer sur les parois de la cuve. Ces particules créent ainsi une barrière efficace contre la corrosion.